Nice question

Ou pas…

Certains tiennent une double comptabilité, moi je tiens un double blog. Complètement idiot, me direz-vous. Pas tant que ça. Vous connaissez la différence qu’il y a entre wordpress.org et wordpress.com. Dans le premier cas, il s’agit d’un auto-hébergement, dans le second, les fichiers sont hébergés chez wordpress. Dans le premier cas, il faut créer une base de données, essentielle au bon fonctionnement du site, dans le second… je ne sais pas comme fonctionne wordpress.com. Si la base de données crashe, on perd tout. C’est simple. Or, j’ai constaté, à plusieurs reprises, un problème avec ladite base de données ou avec le serveur qui l’héberge. Peut-être avez-vous constater cette erreur vous aussi en venant visiter ce blog.

J’ai donc créé un double de ce blog sur wordpress.com.

Evidemment, ça a un côté débile, mais bon… voilà.

Si vous voulez jeter un coup d’oeil, c’est par ici.

Maintenant, la question est de savoir combien de temps cet autre blog va rester ouvert. J’ai, par le passé, créé plusieurs blogs qui ont été fermés les uns après les autres par wordpress, je n’ai jamais vraiment su pourquoi. Si vous avez une idée…

Continue Reading

D’une manière générale

Je suis plutôt assez content, d’une manière générale, de venir ici. De mettre des choses, pour vous, pour moi, des photos, des gifs, des vidéos, des textes (un peu), des trucs pour m’exciter et vous exciter un peu aussi. Je pourrais raconter ma vie, mais ici, c’est un peu difficile et il est facile de comprendre pourquoi. Je ne peux parler que par généralité, sans plus. J’écris et l’écriture est une chose importante pour moi (je sais taper sur un clavier, mais je tape super mal et je dois, souvent, m’y reprendre à plusieurs fois). Tous les gens qui font ça vous le diront, écrire est une aventure. Je travaille de temps en temps – mais pas suffisamment – à une pièce. J’aime écrire des dialogues. Je suis fan de théâtre, de cinéma et de séries télés. J’aime aussi, à l’occasion, écrire de petites histoires de cul, des histoires pornos, mais c’est assez rare, hors mis celle que j’ai commencée. Je m’y prends assez mal, mais le sujet est plus difficile qu’il n’y parait. Le reste n’est pas plus facile, mes les sujets sont plus vastes, les possibilités sont multiples. L’imagination est la seule limite, mais il faut la canaliser, ce qui n’est pas si simple. c’est la raison pour laquelle il me faut du temps. J’ai besoin de temps pour canaliser et construire. J’arriverai, peut-être à mes fins, un jour. A suivre.

A la lecture de ce post, on peut comprendre pourquoi la construction est si difficile pour moi.

Continue Reading

Expression

J’essaie de conserver une certaine tenue et ce n’est pas tous les jours faciles. Les personnages que l’on invente sont toujours plus ou moins à notre image. Ils sont ce que nous sommes ou ce que nous souhaiterions être. Qu’ils soient féminin ou masculin car ce n’est pas toujours une question de sexe. Ils sont le résultat de nos fantasmes et de notre réalité, ce que nous percevons du monde.

photo

J’essaie de conserver une certaine tenue, particulièrement ici, étant anonyme, et pouvant me lâcher comme bon me semble. Mais il y a une limite à ne pas dépasser, c’est lorsque ce qui nous fait du bien commence à nous faire du mal et devient obsessionnel. La question est de savoir jusqu’où ne pas aller trop loin et où est la limite, de préférence avant de l’avoir franchi car il peut arriver – je parle pour moi – qu’on ne s’en aperçoive qu’après l’avoir franchie. Et il peut être parfois difficile de revenir en arrière. Je suis souvent victime d’un manque de lucidité.

Continue Reading

Bander

photo

photo

photo

Bander pour quoi, pour qui. Pour quelqu’un, pour quelque chose. Mais bander. Bander pour l’amour, pour la vie, pour les femmes. Bander pour ce que l’on fait. Pour un travail, une activité, quelle qu’elle soit mais pourvu qu’elle nous fasse bander. Bander pour la femme qui passe, mais pas seulement. Bander pour le soleil qui se lève. Bander pour un Picasso ou le David de Michel-Ange. Bander pour le naturel et le surnaturel car la vérité est – peut-être – ailleurs. Bander pour ma voisine, pour le facteur parce qu’il m’apporte une bonne nouvelle. Bander pour le soleil qui se couche. Bander pour ma banquière parce qu’elle est jolie et que mon compte est dans le vert. Bander pour ceux qui nous font rire, parce qu’ils nous font du bien. Bander pour des projets qui ne verront, peut-être, jamais le jour. Bander pour un coup de coeur. Bander pour un coup de queue. Bander parce qu’on sait ce qui nous attend.

PS : N’ayez pas peur. Dites-moi, vous aussi, ce qui vous fait bander.

Continue Reading

Je vous dis tout

photo

Certaines catégories sont supprimées : Photos, car il y a beaucoup de photos, il y en a même presque partout, donc, ça n’a pas grand intérêt. Posts sexy et posts soft, dans la mesure où le principe de ce blog est le mélange des genres. Et… c’est tout, je crois.

Sinon, je trouve le thème assez sympa. A l’occasion vous pouvez me dire ce que vous en pensez. J’ai fait le tour de tout ça, je n’y reviendrai sans doute plus. J’ai supprimé l’extension Statistiques, qui me semble assez bidon et j’ai conservé les stats de Jetpack qui me paraissent plus justes.

Si vous êtes en vacances, c’est super pour vous, sinon, bon courage pour le boulot. Moi, les vacances, je ne sais pas. Peut-être.

Le temps passe vite : Carpe diem

Continue Reading

Au réveil

photo

Depuis quelques temps, quelques jours en fait, mon sexe est en érection à mon réveil. Il y a très longtemps que ça ne m’était pas arrivé. Est-ce normal, docteur ? Je n’ai pourtant pas fait de rêves érotiques ou pornographiques. Enfin, disons plutôt que je ne m’en souviens pas.

photo

Continue Reading

Comme je suis, aussi

Il m’arrive d’être assez vulgaire. Enfin, je trouve. Mais qui peut dire ce qu’est exactement la vulgarité. J’ai rencontré des gens qui étaient vulgaires rien qu’en disant bonjour. Pour ce qui est de la mienne de vulgarité, il suffit de voir les étiquettes, autrement appelées vignettes.

Continue Reading

Plaisirs

J’éprouve beaucoup de plaisir à venir ici, sur ce blog, pour y écrire toutes sortes de choses et aussi, certainement, beaucoup de conneries. Mais j’aime aussi beaucoup aller sur celui des autres, de blogs, ou de sites. Particulièrement les blogs ou les sites tenus par des femmes. D’abord parce que j’aime les femmes, ensuite parce que j’aime quand elles parlent de sexe. Je trouve qu’elles en parlent beaucoup mieux que nous, du sexe. Que nous les hommes, puisque j’en suis un. Au dernières nouvelles.

photo

En revanche, j’ai un peu de mal avec les réseaux sociaux, particulièrement Facebook. On lit et on voit beaucoup de conneries sur les réseaux sociaux, mais il me semble qu’il y a beaucoup plus de conneries sur Facebook que sur Twitter, par exemple. J’aime beaucoup Twitter. Parce que, contrairement à Facebook, lorsqu’on y met un photo un peu cochonne, et à partir du moment où on l’a paramétré convenablement, ladite photo est caché, elle n’est visible que si on le souhaite. Il y a un avertissement qui vous prévient. C’est plutôt intelligent. Facebook ne fait pas ça, ne propose pas ce genre d’option. Si quelque chose lui déplait, on est viré purement et simplement. Et je trouve ça très con. Alors, j’ai pensé à y mettre quelques liens, histoire de voir comment il réagit. Oui, je n’ai pas pu m’empêcher de créer un compte.

Continue Reading