Shopping 01

Essai d’une histoire sous forme d’essayage

Nous sortons du café, Catherine et moi. Il fait froid. C’est encore l’hiver. Elle a fermé son manteau et mis ses mains dans les poches. Nous grelotons littéralement. En passant devant une boutique de fringues, elle s’arrête. Sympa le chemisier, me dit-elle. Qu’est-ce que tu en penses ? Je n’y connais pas grand chose, mais bien qu’il ne soit pas de saison, je le trouve assez joli. Nous entrons. Le magasin est immense, un peu genre grande surface. Nous nous dirigeons vers le fond du magasin, aux rayons femme, en nous faufilant entre les clients affairés. Il n’est que 17 heures passés, nous avons le temps. Une vendeuse s’approche.

Continue Reading

Un abri

Pour ne pas dire un refuge, mais au soleil. Elle a bien raison de se doigter le cul au soleil. Le plaisir n’en n’est que plus grand.

J’attends toujours, ou plutôt j’espère avoir des commentaires, ou des like. Cela me fait plaisir, mais cela veut dire aussi, quelque part, que j’attends l’approbation des autres, ou au moins un encouragement. Je prétends souvent le contraire.

Lorsqu’il m’arrive d’écrire, J’essaie de ne pas en parler, de ne rien laisser filtrer afin de ne pas être soumis au regard de l’autre, qu’il soit négatif ou positif, car son assentiment aussi me perturbe.

J’ai besoin d’avoir un regard neutre sur ce que je fais, de ne pas avoir d’avis, d’opinion. Je ne me fie qu’à ce que je ressens, à mon feeling, à mon intime conviction.

Le regard de l’autre est une intrusion, une interférence, un parasite.

J’essaie là d’expliquer quelque chose de très compliqué.

Continue Reading