Archives de catégorie : Histoires réelles et imaginaires

Shopping 02

Moi : Tu ne devrais pas faire ça. Si quelqu’un venait.

Catherine : Qui veux-tu qui vienne ?

Moi : Je ne sais pas. La vendeuse.

Catherine : Tu as peur qu’elle entre.

Moi : Je ne sais pas. Continuer la lecture

Shopping 01

Essai d’une histoire sous forme d’essayage

Nous sortons du café, Catherine et moi. Il fait froid. C’est encore l’hiver. Elle a fermé son manteau et mis ses mains dans les poches. Nous grelotons littéralement. En passant devant une boutique de fringues, elle s’arrête. Sympa le chemisier, me dit-elle. Qu’est-ce que tu en penses ? Je n’y connais pas grand chose, mais bien qu’il ne soit pas de saison, je le trouve assez joli. Nous entrons. Le magasin est immense, un peu genre grande surface. Nous nous dirigeons vers le fond du magasin, aux rayons femme, en nous faufilant entre les clients affairés. Il n’est que 17 heures passés, nous avons le temps. Une vendeuse s’approche. Continuer la lecture

Un soir d’hiver

Nous nous sommes retrouvés dans un café, un soir d’hiver. Je n’avais plus son numéro de téléphone, c’est donc elle qui m’a appelé. Le café était presque désert, c’était une fin d’après-midi. Elle revenait de son travail, une boutique de vêtements. Pas très intéressant, me dit-elle, mais il faut bien vivre. Moi, avec mes articles que j’ai du mal à placer, j’en sais quelque chose.

Lorsque je suis arrivé, elle était déjà là et j’ai pu m’apercevoir qu’elle portait une jupe un peu courte et un collant couleur chair, que j’adore. Elle était habillée sexy, c’est ce qu’on lui demande dans son travail, à elle et autres filles du magasin. Mais ça ne lui déplait pas, au contraire. Il lui arrive de se faire draguer car elle est plutôt bien faite. Et cela lui fait plaisir. Du moment que les hommes ne sont pas trop insistants. Et les femmes ? Oui, cela arrive aussi. Des femmes la draguent. Et cela aussi lui fait plaisir.

Dommage qu’un garçon comme toi soit seul. C’est ce que je pense aussi. Non parce que je suis prétentieux, mais parce que je suis conscient que le temps passe et qu’il est toujours regrettable d’être seul et de ne pas pouvoir profiter des belles choses de la vie.

Je lui demande si elle aussi est seule. Elle hésite un moment avant de répondre. Puis finit par me dire qu’elle a rencontré quelqu’un. Elle sourit en voyant ma mine déconfite. En l’espace de quelques secondes j’ai dévoilé mon jeu. Oui, j’ai une idée derrière la tête. Mais elle devait s’en douter et ma réaction n’a pas dû être une surprise pour elle. C’est moi qui, plus tard, serais surpris.

Nous nous quittons, une demi-heure plus tard et je repars dans le froid, un froid hivernal, avec une sérieuse envie de baiser.

A suivre…

Le retour de Catherine

Désormais, j’écrirai des choses plus courtes. Je vous ferai part de mes états d’âme, ou vous parlerai de Catherine que j’ai retrouvé il y a peu. C’est elle qui m’a téléphoné. Moi, j’avais perdu son numéro, peut-être un peu volontairement. Nous nous sommes retrouvés dans un café, par un bel après-midi ensoleillé. Nous ne nous étions plus vus depuis un an. Inutile de dire qu’elle n’avait pas beaucoup changé. Elle était toujours aussi ravissante. Ca m’a fait plaisir de la revoir. De redécouvrir son sourire et son charmant visage… Mais pas seulement.

Oui, il y a un point commun entre Catherine et la belle Bettie Ballhaus. Vous découvrirez bientôt lequel.

Amélie et Arthur au grand magasin – 02

Résumé : Amélie a décidé d’acheter des dessous sexy pour son ami Arthur. Ils entrent dans une boutique où ils sont abordés par une vendeuse. Amélie, très excitée, propose à Arthur de la baiser.

Amélie : Embrasse-moi.

Une vendeuse : Quoi ?

Amélie : Embrasse-moi, je te dis. Et montre-nous ton cul.

Une vendeuse : Mais non ! Continuer la lecture

Amélie et Arthur au grand magasin – 01

Il fait beau cet après-midi-là et nous nous promenons Arthur et moi dans les rues baignée de soleil. Nous faisons quelques courses. Nous entrons dans un magasin de vêtements presque désert où nous nous dirigeons vers le rayon lingerie féminine. J’ai décidé de m’offrir une combinaison soutien-gorge et culotte un peu affriolante pour lui faire plaisir. Continuer la lecture