Quand la haine des réseaux sociaux

vidéo

Une vidéo d’utilité publique.

J’ai du mal avec certains réseaux sociaux. Lieux privilégiés où les salauds peuvent se défouler en toute impunité.

Depuis la banalisation du front national, parti qui reste à mes yeux extrêmement dangereux, la haine et la violence se généralisent à la vitesse grand V. La surmultiplication de la communication et des informations de toutes sortes dont on nous abreuve nous empêchent de voir clair, de réfléchir, de faire le tri entre ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Les médias, la télé en particulier, ne cherche qu’à nous abrutir davantage – je parle des chaines généralistes telles que TF1 ou France Télévision, les chaines que principalement la plupart des gens regardent parce qu’il est plus facile de s’abrutir devant Patrick Sébastien que devant un documentaire sur Arte. Les journaux ont perdu leur liberté d’expression, ils appartiennent à des groupes industriels. Les médias, comme les gouvernements essaient de nous convaincre que la mondialisation économique et les marchés financiers sont le seul modèle possible, que la croissance est le but à atteindre et qu’elle est sans limite, alors que ce système nous asphyxie et qu’il court à sa perte. Le manque d’intelligence, de lucidité, d’humilité et de respect conduisent notre planète à sa destruction.

Les terroristes islamistes, vecteur de la folie suicidaire et meurtrière des hommes et des femmes nous tuent et cherchent à éradiquer le peu de liberté et de fraternité qui nous restent.

Sortir de cette folie généralisée, envisager autre chose, lutter contre l’argent roi et ceux qui en profitent au détriment du plus grand nombre qui ne veulent que la paix, l’amour, la solidarité entre les peuples.

Mais comment ?

Source : Les fantasmes de Roman

Post remis en ligne.

Continue Reading